Dépendance

Une personne est considérée comme dépendante si elle a régulièrement besoin d'aide d'une tierce personne pour les actes essentiels de la vie, à cause d'une maladie ou d'un handicap physique, psychique ou mental.

Les actes essentiels de la vie comprennent :

  1. dans le domaine de l’hygiène corporelle : les aides et soins visant à la propreté du corps ;
  2. dans le domaine de l’élimination : les aides et soins visant à l’évacuation des déchets de l’organisme ;
  3. dans le domaine de la nutrition : les aides et soins visant à l’assistance pour l’absorption de l’alimentation, l’hydratation et la nutrition entérale ;
  4. dans le domaine de l’habillement : les aides et soins visant à s’habiller et à se déshabiller ;
  5. dans le domaine de la mobilité : les aides et soins visant aux changements de position, aux déplacements et aux accès et sorties du logement.

Il faut en principe que la personne nécessite cette aide aux actes essentiels de la vie pendant au moins trois heures et demie par semaine et l'état de dépendance doit durer, suivant toute probabilité, plus de six mois ou être irréversible.

Dernière mise à jour