Les établissements hospitaliers

Les établissements hospitaliers

Dans le cadre de la COVID-19, les établissements hospitaliers ont formulé des demandes de rectifications du budget 2020 notamment pour :

  • des dotations supplémentaires de soignants selon la phase de la pandémie
  • des dotations supplémentaires pour le gardiennage
  • des dotations supplémentaires pour les équipements, le matériel et les consommables (p.ex. équipements de protection)

Les discussions concernant les demandes de rectifications COVID-19 ont eu lieu en parallèle avec les négociations budgétaires des budgets hospitaliers 2021/2022.

Pendant la première phase de la pandémie avec interdiction de certaines activités médicales, les autorisations pour des rééducations et cures ont diminué ce qui a provoqué une réduction du travail du département Établissements hospitaliers de la CNS pour ce domaine.

L'activité dans le département pour les établissements hospitaliers n'a pas été impacté au niveau de l'attribution des budgets. Dans le contexte COVID-19, le département hospitalier était toutefois confronté à des demandes complètement nouvelles dans un environnement incertain et une évolution imprévisible de la pandémie. Le travail de négociation des budgets pour les années 2021/2022 a en même temps dû être adapté à la nouvelle situation comme par exemple des réunions de négociation en vidéoconférence.

Dernière mise à jour