En pratique

L’intervention de plusieurs médecins de spécialité différente, offrant des soins et des prescriptions de médicaments ou d’examens différents, peut créer une situation de plus en plus complexe pour un patient qui souffre de problèmes de santé complexes ou qui est atteint d’une maladie grave, chronique ou de longue durée.
Le médecin référent, l’interlocuteur le plus accessible et le mieux informé, joue alors un rôle important pour conseiller, accompagner et guider le patient dans son parcours de santé.

Le médecin référent, dont les missions peuvent être assumées soit par le médecin généraliste ou le pédiatre, a comme tâche de coordonner les soins de ses patients et d’assurer que leur suivi médical soit optimal. Le dossier de soins partagé (DSP), dossier de santé électronique, personnel et sécurisé, que le patient reçoit par son choix de médecin référent, constitue pour cela un outil indispensable au médecin référent. Chaque professionnel de santé qui est impliqué dans le traitement d’un patient et qui a reçu le droit d’accès par ce dernier peut y introduire les données de santé jugées pertinentes, comme des résultats d’analyses, des comptes rendus de consultation et d’hospitalisation ou des prescriptions reçues. Ce contenu, géré et régulièrement revu par le médecin référent ensemble avec le patient, permet au médecin référent une prise en charge coordonnée et une meilleure orientation du patient dans le monde médical qui l’entoure.

Le médecin référent favorise également l’échange et le partage de données de santé au sein du DSP avec d’autres professionnels de santé que le patient consulte. Il rassemble, centralise et organise les données sur la santé du patient, et introduit dans le DSP les informations qu’il estime pertinentes. Ceci peut aider le patient non seulement à réduire les dangers de double emploi de médicaments et de consultations et d’examens/analyses inutiles, mais également à optimiser sa consommation médicamenteuse.

Le résumé patient

Le médecin référent rédige le résumé patient qui reprend les données principales concernant la santé du patient. A partir du moment où la relation médecin référent est effective, la CNS verse au DSP du patient un relevé des prestations, contenant la liste de toutes ses prescriptions et examens et qui, à côté du dossier médical, des rapports et comptes rendus de confrères constitue la base pour l’établissement du résumé patient.

Le médecin référent introduit ce résumé par la suite au DSP, le partageant ainsi avec les autres professionnels de santé autorisés.

À la demande du patient, il lui explique le contenu du résumé et lui remet gratuitement une copie. Il met à jour le résumé patient lors de chaque contact avec le patient, offrant ainsi toujours aux autres intervenants une version actuelle de l’état de santé du patient.

Dernière mise à jour